Luxembourg 12 - 39 Arménie 

Le match

Pas de miracle à Luxembourg
Malgré un bon match, le Luxembourg n’a pas fait le poids face à une équipe d’Arménie très professionnelle.

A Luxembourg – Cessange : Arménie bat Luxembourg par 39 à 12 (mi-temps : 16 à 12) Temps pluvieux, Spectateurs : environ 220 Luxembourg : 3 pénalités et un drop-goal Caviglia Arménie : 4 essai Boyadjian, Danabedian (2), pénalité, 2 transformation et (pénalités de Boyadjian. Pour un match couperet sous la pluie et devant 200 spectateurs le Luxembourg a tenu une mi-temps face à l’Arménie sur le terrain de Cessange. Le résultat de cette 5e défaite consécutive condamne le Luxembourg à la division FIRA-AER 3C après avoir côtoyé la division 3A il y a douze mois. L’Arménie était venue pour gagner avec une équipe très expérimentée et composée de joueurs évoluant au plus haut niveau en France.

Pourtant dès la 1e minute Caviglia donnait l’avantage aux siens sur un placage à retardement des 40 mètres face au poteau. Puis on assistait à un va et vient de chaque équipe dans le cas adverse, le Luxembourg dominait grâce à ses avants tandis que l’Arménie tâchait d’occuper le terrain avec des coups de pied de son ouvreur très en réussite ce samedi. Caviglia encore lui donnait un peu d’air au ciel et blanc par une pénalité des 22 mètres face suite à un hors jeu des Arméniens. 5 minutes plus tard Boyadjian réussissait une pénalité facile suite au hors jeu évident des Luxembourg après un gros travail des avants. Le score évoluait uniquement à l’aide de pénalités jusqu’à 9 à 6 pour le Luxembourg, car il était très difficile de s’approcher des lignes d’essais car les défenses veillaient. A la 30e minutes enfin la mélée Arménienne crucifiait les avants du Luxembourg pour libérer Boyadjian encore lui, il réussissait à transpercer la ligne bleue pour poser le ballon derrière la ligne et avec la transformation l’Arménie prenait l’avantage au score, 13 à 9.

Boyadjian encore lui prenait les 3 points d’une pénalité généreuse. On pensait que l’arbitre sifflerait la mi-temps sur ce score mais après 6 minutes d’arrêt de jeu, Caviglia, décidément très en réussite dans ses coups de pied, passait un drop-goal des 20 mètres face idéalement placée par ses avants. Mi-temps 16 à 12 pour l’Arménie.

La seconde mi-temps reprenait sur un coup de théâtre ; gros travail des avants Arméniens dominateurs qui progressaient de 20 mètres dans les lignes Luxembourgeoise, Dunabedian en profitait pour passer la ligne. Dès lors l’Arménie gérait le score. Puis à l’heure de jeu, la mélée Luxembourgeoise très largement dominée se mettait à la faute sur sa ligne d’essai, l’arbitre n’hésitait pas une seconde et accordait un essai de pénalité transformé par Boyadjian. Le score gonflait à 28 à 12. Marty Davis, l’entraîneur Luxembourgeois tentait d’insuffler du sang neuf en faisant entrer les remplaçants. Cela se traduisait immédiatement par une grosse domination du Luxembourg pendant 10 minutes. Domination stérile malgré un ballon « oublié » sur la ligne Arménienne. Boyadjian passait ensuite deux pénalités faciles avant le coup de massue de Dunabedian qui slalomait dans la défense Luxembourgeoise médusée, pour marquer son deuxième essai à la dernière minute du temps réglementaire. 

L’Arménie a présenté une équipe très complète essentiellement composée de joueurs évoluant en championnat fédéral ou ProD2 français. Mention spéciale à Boyadjian et à Michel Tachdjian qui ne sent pas le poids des années sur son crâne dégarni. Au Luxembourg toute l’équipe est à féliciter pour avoir tenue pendant une mi-temps et n’avoir jamais baissé les bras en deuxième mi-temps.

Arbitrage difficile de C Jones (Autriche). Carton Jaune Kelly (L) et Hairabetian (AR) 25e, Boghossian Pa (AR) 77e , Hervé C 79e, Carton rouge Donabedian (AR) 80e   

07 Septembre 2012

Par

Par: 
Bernard Jargeac

Composition du match

Composition du match non publiée.

Le saviez-vous ?

196.5cm average height of tallest brothers to play for FLR Thompsons Andy (1.95m) and Martin (1.98m) played v Germany 1998
119 Highest aggregate score v Sweden ('00)
12 - Most of one nationality in a game are the French v Bulgaria (Nov 2008)
First German who played for FLR Ralf Theune
12 - Most tries scored in one match v Norway 2000