Luxembourg 16 - 8 Finlande 

Le match

Face à la Finlande, l’essentiel était de gagner
Il a fallu du courage à notre équipe pour assurer la victoire face à une équipe de Finlande sans grand génie mais très accrocheuse.

A Luxembourg – Cessange : Luxembourg bat la Finlande par 16 à 8 (mi-temps : 10 à 0) Temps couvert avec une violente averse 5 minutes avant la fin, Spectateurs : environ 220 Arbitre : P Stiglic (Serbie).    

Luxembourg : 1 essai, 1 transformation et 3 pénalités de Caviglia

Finlande : 1 essai Pekkola, 1 pénalité Gracher

Personne ne s’attendait à voir le Luxembourg accroché par la Finlande surtout après les premières 10 minutes ou le Luxembourg s’est exprimé sur la ligne d’essai de la Finlande sans pouvoir passer la ligne par manque de soutient. Heureusement que Gilles Caviglia, le Goleador à 100% de réussite, a joué une pénalité à la main suite à une faute en touche de la Finlande, pour se faufiler à travers les nordiques pour marquer aux pieds des poteaux (7e minute), puis Gilles Caviglia enchaînait une pénalité des 30 mètres face aux poteaux pour hors jeu, 10 à 0 à la 10e minute, début prometteur. Malheureusement Laloy très incisif jusqu’alors mais blessé au dos était remplacé par Mc Kinlay.
Et puis, le Luxembourg se mis à lâcher des ballons des fautes de mains qui profitaient à la Finlande bien meilleur en conquête (touches et méles) ce samedi à Cessange. Grâce justement à ces phases de conquêtes la Finlande pénétrait au centre du terrain et obligeait le Luxembourg à jouer dans son camp l’essentiel de la première mi-temps. Il fallait que le Luxembourg face preuve de courage et d’abnégation pour défendre dans les 5 mètres pour repousser les nordiques.
Enfin, à la mi-temps Marty Davis recadrait l’équipe en procédant à deux changements importants avec une réorganisation de la mélée (Sharplin en troisième ligne et Thompson en deuxième ligne). Cela allait s’avérer décisif. L’essai de Pekkola après un mouvement des avants remettait la Finlande dans le coup, 10 à 5 à la 50e minute. Mais on remarquait néanmoins que la domination de la Finlande s’amenuisait et que le Luxembourg reprenait le dessus en conquête. Les nombreux spectateurs pouvaient respirer un peu. Arrou-Vignod, plein de culot pour sa première sélection, slalomait dans la défense Finlandaise qui avait du mal à se replacer et se trouvait facilement hors-jeu à 22 mètres à gauche des poteaux, Caviglia se faisait un plaisir d’ajouter 3 points pour reprendre un peu d’avance 13 à 5 à la 57e minutes. La partie s’équilibrait, la preuve une pénalité des deux cotés faisait évoluer le score à 16 à 8 à 10 minutes de la fin. Le Luxembourg contrôlait et l’orage faisait son apparition pour mouiller les derniers pétards Finlandais.
Le Luxembourg a montré tout son courage en étant présent en défense malgré les difficultés en première mi-temps. Nous enregistrons encore un nouveau match avec moins de 10 points encaissés. Comme Caviglia est à 100% dans ses tentatives et en plus se permet de marquer un essai, la victoire est au bout, c’était l’essentiel. Du coté Luxembourgeois outre Caviglia, Arrou-Vignod, Thompson et Venkatapen méritent une citation. En Finlande, nouveau pays qui apparaît sur la scène internationale, Holmstron a plié deux piliers Luxembourgeois et Finell a toujours posé des problèmes à nos arrières.
Marty Davis a maintenant 7 mois pour redresser l’équipe afin d’aller gagner en Bosnie condition indispensable pour jouer la montée en division supérieure en 2008.
Luxembourg : 1. Speciale (Horan 40e puis Hoffman 65e), 2. Neves Dos Santos, 3. Sullivan, 4. Kelly, 5, Flynn, 6. Doherty, 7. Laloy (Mc Kinley 16e), 8. Thompson (Capt), 9. Lister (Whiteman 55e), 10. Caviglia, 11. Arrou-Vignod, 12. Clarke, 13. Loïc Hervé, 14. Sharplin (Lowe 40e), 15. Venkatapen. Non utilisés, Gillet et Da Col.

30 Septembre 2006

Par

Par: 
Bernard Jargeac

Composition du match

Composition du match non publiée.

Le saviez-vous ?

196.5cm average height of tallest brothers to play for FLR Thompsons Andy (1.95m) and Martin (1.98m) played v Germany 1998
116 - Highest defeat v Sweden 3-116 in 2001
119 Highest aggregate score v Sweden ('00)
12 - Most of one nationality in a game are the French v Bulgaria (Nov 2008)
3 DRAWS - for FLR against Georgia 1993, Andorra 1997and Monaco